Brexit : une perte pour le secteur viticole français

DirectLCI
Pour les viticulteurs français, le Brexit est un coup de massue. Il faut dire que le vin français occupe la première place des exportations françaises outre-manche (8%). Par conséquent, les producteurs craignent de subir de plein fouet les conséquences du Brexit. En cause, la baisse du pouvoir d'achat des britanniques et le possible rétablissement des droits de douane.

Sur le même sujet

Lire et commenter