Brigade de nuit à Marseille : "La police municipale ne va pas suppléer la police nationale"

Brigade de nuit à Marseille : "La police municipale ne va pas suppléer la police nationale"

SÉCURITÉ – Dans le courant de l’été 2016, la police municipale à Marseille patrouillera de jour comme de nuit. Une évolution majeure pour cette corporation qui n’a pas vocation à se substituer à la police nationale.

Vous aviez l’habitude de les croiser en journée, vous les verrez bientôt en soirée. Dans le courant de l’été 2016, la police municipale de Marseille patrouillera de jour comme de nuit comme le rapporte le texte mis en délibération au conseil municipal de ce lundi.

Au total, 46 agents seront affectés à cette tâche, sur la base du volontariat. Horaires de travail : de 18h à 4h30 du matin. Une manière de "garantir la sécurité des biens et des personnes, notamment lors des événements et des manifestations organisés par la commune", indique la majorité municipale.

Question sécurité, l’adjointe UMP à cette délégation, Caroline Pozmentier l’assure : "La brigade de nuit ne va pas suppléer la police nationale dans ses missions." Autrement dit, outre les manifestations, les policiers municipaux pourront intervenir dans les cas de troubles du voisinage ou de nuisances sonores, "mais pas dans la lutte contre le trafic de drogue", précise l’élue. 

Polémique sur leur déploiement

Plus nombreux (de 200 agents en 2001, la ville en compte 420 aujourd'hui), les policiers municipaux seront donc plus visibles. Mais pas partout, selon différents élus de l’opposition. En 2013, la sénatrice PS et maire des 15e et 16e arrondissements de la ville, Samia Ghali, avait poussé un coup de gueule sur leur manque de présence dans les quartiers Nord.

"Je veux tordre le cou à cette idée, se défend Caroline Pozmentier. Du matin au soir, la police municipale a des ordres de mission pour tous les arrondissements." Reste que leur présence vient compléter des effectifs plutôt limités de police nationale la nuit. Selon une source policière contactée par metronews, une seule patrouille de deux agents circule le soir par arrondissement à Marseille. 

LIRE AUSSI >>>  Le port d’arme des policiers municipaux divise à Marseille

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Présidentielle 2022 : voici les sept candidats de gauche à la Primaire populaire

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.