Bron : un macaque fait des siennes dans une maison

Bron : un macaque fait des siennes dans une maison

INSOLITE - Les pompiers sont intervenus dans la nuit de jeudi à vendredi dans une maison située route de Genas. Ils ont alors dû batailler ferme pour parvenir à capturer le singe, qui a finalement été placé en quarantaine.

Drôle d'endroit pour une rencontre. Dans la nuit de jeudi à vendredi, peu avant trois heures du matin, les pompiers sont appelés pour une intervention dans une maison située route de Genas, à Bron, près de Lyon. Sur place, ils découvrent une scène pour le moins insolite. Un magot (ou macaque berbère) saute dans toutes les pièces, s'accroche aux rideaux, bouscule des meubles… L'homme explique aux pompiers qu'il a la garde du singe pour la nuit, mais que celui-ci est devenu totalement incontrôlable. Selon le journal Le Progrès , qui relate cette affaire, le Brondillan indique aussi à la police avoir été griffé par l'animal. Sur ce dernier point les forces de l'ordre restent perplexes, puisque aucune blessure n’a été constatée.

Remis au parc de la Tête d'or

Le magot a finalement été capturé par les pompiers. Non sans mal, car il a échappé à leur filet, et les hommes du feu ont alors dû l'attraper avec une perche munie d'un lasso. Le primate a ensuite été conduit au jardin zoologique de la ville de Lyon. Mais le parc de la Tête d’or, s'il possède de nombreux singes, ne compte aucun magot, une espèce en voie de disparition qui vit habituellement au Maroc ou en Algérie à l’état sauvage. En attendant de trouver un site adapté, l'animal, âgé de moins de deux ans et importé illégalement en France, a été placé en quarantaine, le temps d’être soigné et d’écarter tout risque sanitaire.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Fin du masque en extérieur le 1er juillet ? "Aucune décision n'a encore été prise"

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Qui est Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre israélien ?

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.