Bureau politique : née un 14 juillet, Valérie Pécresse a failli s’appeler Marianne

DirectLCI
Cette semaine dans "Bureau politique", Valérie Pécresse, députée des Yvelines et présidente du groupe UMP région Île-de-France, nous reçoit dans son bureau. Elle raconte qu’elle aurait pu se prénommer Marianne si sa mère n’avait pas opposé son veto.

Sur le même sujet

Lire et commenter