Bus: des couloirs pour filer droit

Bus: des couloirs pour filer droit

DirectLCI
TRANSPORTS – Depuis le début de la semaine, deux nouveaux couloirs dédiés à la circulation unique des bus ont débuté leur activité commerciale. Ils doivent faciliter le transport des usagers et le flux de la circulation.

Prendre le bus sans être pris dans les embouteillages. C'est l'objectif des deux nouvelles voies de bus mises en service lundi au sud de Toulouse.

Le premier tronçon de 2,6 kilomètres, l'axe bus Tolosane, relie l'université Paul Sabatier et sa station de ligne B à l'entrée de Ramonville Saint-Agne. "Cela évite de se trouver dans le flux de la circulation automobile, sur le trajet jusqu'à mon domicile à Castanet je gagne deux à trois minutes", se félicite Nicolas, 16 ans, lycéen à Bellevue et habitué du bus 82.

Desservir les villes de la première couronne

Au sud-ouest de la Ville rose, Tisséo a aménagé un couloir sur 5,4 kilomètres entre le terminus de la ligne A et la ville de Cugnaux. L'axe Canal Saint Martory permet à cinq lignes de bus de desservir les quartiers de Saint Simon, La Ramée et sa base de loisirs, le lycée Polyvalent mais aussi Villeneuve-Tolosane, Frouzins ou Portet sur Garonne, des communes situées dans la première couronne.

10% de fréquentation en plus

Selon Tisséo, le gain de temps est estimé à 15 minutes sur l'ensemble du trajet. "Cela répond aux besoins de la population et des usagers du sud de l'agglomération, l'intérêt est de desservir des zones au-delà de Toulouse", explique Gérard André, président de la régie des transports.

Dans les mois à venir, l'opérateur des transports espère un bond de 10% dans la fréquentation des bus circulant dans ces nouveaux couloirs. Et compte prouver qu'il existe dans certains quartiers à Toulouse une alternative au métro ou au tramway.  

Plus d'articles