Cahors : il tire à blanc sur une conductrice qui tente de le doubler

Cahors : il tire à blanc sur une conductrice qui tente de le doubler

FAIT DIVERS - Samedi à Cahors, un militaire a tiré à blanc sur une conductrice qui tentait de le doubler. Il a été placé en détention.

Un geste fou qui aurait pu virer au drame. Un jeune militaire en formation a été maintenu en détention lundi, dans l'attente de son jugement au tribunal de  Cahors , après avoir fait feu avec un pistolet d'alarme sur une conductrice qui l'avait doublé.

Coup de sang

"J'ai pété les plombs. Je n'aurais jamais dû faire ça", a reconnu le jeune homme de 18 ans lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Cahors. Le militaire en formation à Nice et qui passait ses vacances chez ses parents dans la région a été pris d'un véritable coup de sang quand une automobiliste a tenté de le doubler samedi. Dans un premier temps le jeune homme s'est déporté sur la gauche pour empêcher tout dépassement. La conductrice a tenté des appels de phare, en vain.

Après avoir renouvelé sa tentative et être finalement arrivée à hauteur du militaire ce dernier à fait feu sur la conductrice âgée d'une quarantaine d'année avec un pistolet d'alarme.

Selon la victime, choquée et en interruption de travail pour deux jours, le jeune homme l'a clairement visée. Le prévenu présenté au tribunal en comparution immédiate, reconnaît avoir sorti son arme mais affirme quant à lui avoir tiré en l'air.Le tribunal a ordonné son maintien en détention avant son jugement le 1er septembre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.