"Call of Duty" devant la justice pour avoir "atteint à l'honneur" d'un chef de guerre angolais

France
DirectLCI
Ce mercredi, la justice française va se pencher sur une affaire où l'éditeur du jeu vidéo "Call of Duty" est attaqué en diffamation par les descendants de Jonas Savimbi, chef rebelle angolais. La famille réclame un million d'euros de dommages et intérêts et le retrait du jeu incriminé, franchise la plus vendue au monde.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter