Camp de Struthof : une cérémonie sous le signe d'une Europe unie

Camp de Struthof : une cérémonie sous le signe d'une Europe unie

François Hollande souhaitait que la commémoration de la journée nationale de la déportation au camp de soit une cérémonie européenne. Il s’est entouré pour cela des présidents du Parlement européen Martin Schulz et de la Commission européenne Donald Tusk. "Il a fallu l’horreur, l’abomination pour que tout le monde comprenne qu’on ne pouvait rien créer dans l’avenir s’il n’y avait pas une Europe unie", souligne l’historien Yves Ternon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.