Campement évacué à Rouen : "J'ai pris du gaz lacrymogène à bout portant"

Campement évacué à Rouen : "J'ai pris du gaz lacrymogène à bout portant"

Vendredi matin, à Rouen, la police a évacué un campement écologiste qui, en hommage à Rémi Fraisse, avait pris ses quartiers dans la ville. Des témoins parlent d'une évacuation violente et d'usage de gaz lacrymogènes.

Sur le même sujet

Lire et commenter