Cancer du poumon détecté par une prise de sang : "encore beaucoup de chemin à faire"

FRANCE

Interrogé par LCI, le professeur Dautzenberg, professeur de pneumologie à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, explique qu'il faudra encore quelques années avant que la découverte d'une équipe française de l'Inserm puisse être appliquée tous les jours.
Lire et commenter