Candidats au jihad : le chiffre explose, un défi pour les services de renseignements

Candidats au jihad : le chiffre explose, un défi pour les services de renseignements

Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré qu'environ 1 400 personnes sont impliquées dans des filières djihadistes. Il y a deux ans et demi, le même Manuel Valls alors ministre de l'Intérieur n'avait connaissance que d'une quarantaine de cas de départs vers la Syrie. Cette explosion du nombre de candidats au djihad est devenue un défi pour les services de renseignement français et européens.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 100.000 morts du Covid : "Nous n’oublierons aucun visage, aucun nom", promet Emmanuel Macron

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Lire et commenter