Caricaturiste de demain ? Adrien n'a pas lâché son crayon depuis le 7 janvier 2015

DirectLCI
Avant que la violence terroriste ne s'abatte sur Charlie Hebdo, certains étudiants en graphisme voyaient le dessin de presse comme quelque chose d'humoristique, aujourd'hui cet exercice leur semble plus "chargé". Adrien, 20 ans, n'a plus lâché ses crayons depuis le 7 janvier dernier. Rencontre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter