Carsh de l'A320 : la seconde boîte noire confirme une action volontaire du copilote

FRANCE
L'analyse de la seconde boîte noire de l'A320 de la Germanwings retrouvée hier par les gendarmes confirme l'action volontaire du copilote, selon les premiers éléments d'analyse du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). Andreas Lubitz a utilisé le pilote automatique pour engager l'avion en descente.
Lire et commenter