Cartes bancaires : "Les fraudeurs ont toujours une longueur d'avance"

Cartes bancaires : "Les fraudeurs ont toujours une longueur d'avance"
FRANCE

Denis Jacopini, expert informatique assermenté spécialisé en cybercriminalité, explique que quoi que l'on fasse, les fraudeurs auront une longueur d'avance. Néanmoins, il y a des failles dans le système, et en particulier au niveau du cryptogramme visuel.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent