Cas d’Ebola à Cergy-Pontoise : la thèse du virus écartée grâce à un questionnaire

DirectLCI
Un bâtiment de la DDASS en banlieue parisienne a été bouclé pendant une heure et demie jeudi soir pour une fausse alerte à Ebola. L’alerte avait été donnée après qu’un jeune revenu de Guinée se soit présenté dans les locaux avec des symptômes grippaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter