Cazeneuve : les bons chiffres de mars sur les routes ne doivent pas masquer "les drames humains"

FRANCE

Bernard Cazeneuve a salué ce samedi après-midi une baisse "encourageante" de la mortalité sur les routes au moins de mars. Mais pour lui, ces chiffres ne doivent pas faire oublier les " drames humains, les vies brisées et les blessures pour les familles souvent irréversibles".
Lire et commenter