"Ce cauchemar finira" : à Nice, une chaîne humaine déplace fleurs et bougies

DirectLCI
Lundi, cinq jours après l'attentat qui a frappé Nice, des centaines d'anonymes ont déplacé les fleurs, peluches et mots d'hommage déposés sur la Promenade des Anglais vers deux lieux de recueillement situés à proximité. Des rescapés de l'attaque meurtrière ont souhaité participer spontanément à cette procession.

Sur le même sujet

Lire et commenter