Ces citadins plaquent tout pour devenir bergers

DirectLCI
Les bergers n’ont pas dit leur dernier "beh". L’un des plus vieux métiers du monde, autrefois synonyme de vie d'ermite, attire de jeunes citadins qui se découvrent une passion pasteurale. Parmi ces candidats à l'exil, de nombreuses femmes ont tout plaqué pour poser leurs valises dans les Pyrénées. Nathalie, 35 ans, a troqué son salon de toilettage pour travailler au grand air.

Plus d'articles