C'était un 10 mars : quand le livre d'un futur ministre fait scandale à l'école

C'était un 10 mars : quand le livre d'un futur ministre fait scandale à l'école

En 1988, une jeune prof de français d'un collège de Bron dans la banlieue lyonnaise voulait faire étudier à ses élèves de sixième le roman "Le gone du Chaaba" d'Azouz Begag. Ce livre veut présenter l'immigration sous un jour positif. Tollé chez les parents qui jugent le livre "vulgaire". La prof sera mutée. L'auteur, lui, deviendra ministre près de 20 ans plus tard.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Nous devrions être ce soir à 12 millions d'injections, deux millions de plus" que prévu, affirme Jean Castex

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter