CGT : comment "la guerre des chefs" en interne a influé sur une crise sans précédent ?

France
DirectLCI
Derrière la question de la démission de Thierry Lepaon se cache un problème de fond : l'orientation de la CGT. Depuis quinze ans, le syndicat évolue, sans en avoir vraiment débattu, vers un syndicalisme réformiste. Ce que semble regretter une grande partie des adhérents. Cette incertitude idéologique a-t-elle pu affaiblir l'autorité du secrétaire général qui a annoncé ce mardi qu'il allait "remettre son mandat" en jeu devant le "parlement" (CCN) de la centrale le 13 janvier ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter