Chambéry : sur la piste du laboratoire Marette

France
DirectLCI
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a évoqué vendredi matin un cinquième cas de décès suspect d’un nourrisson. L'enquête se dirige vers une responsabilité du laboratoire Marette qui a produit les poches d’alimentation.

Sur le même sujet

Lire et commenter