"Chaque étudiant peut porter le signe religieux qu'il souhaite", déclare le président de l'UNEF

DirectLCI
Ce mardi, la secrétaire d’État aux Droits des femmes, Pascale Boistard, a relancé un débat de société houleux. Faut-il interdire le port du voile et autres signes religieux ostensibles, à l'université ? Le sujet divise la classe politique. Le président de l'UNEF, William Martinet, est contre cette idée.

Sur le même sujet

Lire et commenter