Charaffe al Mouadan tué en Syrie, un djihadiste français "déterminé"

DirectLCI
Le français Charaffe al Mouadan, un combattant de l'Etat islamique lié à Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, a été tué en Syrie, a déclaré mardi, le colonel américain Steve Warren, porte-parole de la coalition anti-Daech. Le jihadiste était un ami de l'un des kamikazes du Bataclan Samy Amimour. Il n'aurait pas participé aux attentas du 13 novembre, car "il était malade", mais il s'agissait de quelqu'un de "déterminé", selon le journaliste David Thomson. Selon le Pentagone, il préparait activement d'autres attentats.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter