Charente : les médecins ne veulent plus assurer les gardes de nuit

France
DirectLCI
En Charente, les médecins ne souhaitent plus faire de garde la nuit. Ils travaillent près de 60 heures par semaine dans leur cabinet et reçoivent en moyenne trois à quatre appels nocturnes. Ils dénoncent la tendance des patients à se tourner systématiquement vers les urgences plutôt que d’appeler le 15.

Sur le même sujet

Lire et commenter