Charlie Hebdo : "La foule d'anonymes ne désemplit pas"

Des journalistes et des anonymes sont venus spontanément se recueillir devant le siège de Charlie Hebdo, jeudi. Plus d'une heure après avoir observé une minute de silence, et malgré la pluie, la foule ne se dissipait pas, comme l'a constaté Henri Dreyfus.
FRANCE

Des journalistes et des anonymes sont venus spontanément se recueillir devant le siège de Charlie Hebdo, jeudi. Plus d'une heure après avoir observé une minute de silence, et malgré la pluie, la foule ne se dissipait pas, comme l'a constaté Henri Dreyfus.
Lire et commenter