Charlie Hebdo: le dispositif des forces de l'ordre allegé pendant la nuit

Charlie Hebdo: le dispositif des forces de l'ordre allegé pendant la nuit

Le dispositif des forces de l'ordre, comprenant le GIGN, a été allégé d'un tiers de ses effectifs pour la nuit alors que les frères Kouachi, principaux suspects dans l'attentat de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo survenu mercredi, sont toujours en fuite.

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Le francophone Antony Blinken, un multilatéraliste à la tête de la diplomatie américaine

Covid-19 : pourquoi la France n'utilise-t-elle pas le vaccin russe ?

Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

Lire et commenter