Charlie Hebdo : "Un assaut serait la solution de dernier recours" selon un ancien chef du GIGN

France
DirectLCI
Jean-Luc Calyel, ancien chef de groupe du GIGN, rappelle sur l'antenne de LCI qu'un assaut lancé par les forces de sécurité serait "une solution de dernier recours". Les négociations seront, selon lui, toujours privilégiées pour éviter des violences supplémentaires et inciter les preneurs d'otages à se rendre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter