Château-Chinon : le musée François Mitterrand cambriolé pour la deuxième fois

Château-Chinon : le musée François Mitterrand cambriolé pour la deuxième fois

VOL - Le musée du Septennat à Château-Chinon (Nièvre), rassemblant les cadeaux offerts à l'ancien président François Mitterrand, a été cambriolé dans la nuit du dimanche 15 janvier. Le butin pourrait s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Le musée du Septennat à Château-Chinon (Nièvre) à nouveau la cible des cambrioleurs. Ce lieu qui rassemble les cadeaux reçus par l'ancien président François Mitterrand, a été cambriolé pour la deuxième fois en un peu plus d'un an, a-t-on appris ce lundi auprès de la gendarmerie.

Les voleurs se sont introduits dans le musée vers 2h00 du matin, dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 janvier, prenant la fuite à l'arrivée des gardiens qui ont pu apercevoir un des malfaiteurs, selon la même source, confirmant une information 

du Journal du Centre.

 L'inventaire des biens dérobés est toujours en cours mais le butin pourrait s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros, ont précisé les forces de l'ordre.

Déjà cambriolé en 2015

En décembre 2015, le musée avait déjà été la cible d'un premier cambriolage. Les voleurs étaient repartis avec des objets de grande valeur pour un butin qui se chiffrait là aussi à quelques dizaines milliers d'euros, après avoir été estimé dans un premier temps à près d'un demi-million d'euros.

Situé à Château-Chinon, dont François Mitterrand fut maire de 1959 à 1981, le musée du Septennat a été créé en 1986. Il rassemble les cadeaux reçus par l'ancien président de la République dans le cadre de ses fonctions et qu'il avait donnés au département de la Nièvre. La collection abrite notamment des céramiques, verreries, pièces d'argenterie et d'orfèvrerie, tableaux, meubles et tapisseries.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis "prêts" à vacciner les enfants de 5 à 11 ans dès le mois prochain

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.