Châteaubriant : deux gendarmes fauchés par un sexagénaire

Châteaubriant : deux gendarmes fauchés par un sexagénaire

FAIT DIVERS – Alors que trois gendarmes participaient à des activités d'entretien physique, un sexagénaire est venu percuter deux d'entre eux à Chateaubriant (Loire-Atlantique). Un militaire de 51 ans est décédé.

Ils faisaient leur jogging. Le conducteur ne les a pas vus. Samedi matin, un gendarme du peloton de surveillance et d'intervention de Châteaubriant a été mortellement percuté par une voiture qu'il courait sur une route départementale. L’information a été révélée par Ouest-France .

Le conducteur ébloui

Le militaire, âgé de 51 ans, participait avec deux collègues à une séance de jogging, dans le cadre des activités d'entretien physique organisées dans son service, le long de la départementale 772.
Vers 11 h, un véhicule conduit par un sexagénaire a fauché deux des gendarmes, tuant l'un d'entre eux et blessant le second. Selon les premiers éléments, le conducteur du véhicule affirme avoir été été ébloui par le soleil et ne pas avoir pas vu le groupe. Une enquête a été ouverte, confiée à la brigade de recherches de Châteaubriant.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a fait part, dans un communiqué, de sa "profonde émotion" à la suite de ce décès. Il a exprimé son "soutien" aux proches et aux collègues du gendarme tué et souhaité un prompt rétablissement au second. "Les représentants des forces de l'ordre prennent tous les jours des risques pour assurer la sécurité de tous et ils méritent notre respect et notre gratitude", a-t-il assuré.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vladimir Poutine et Antonio Guterres appellent Israéliens et Palestiniens à arrêter les combats

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des 12-15 ans lancée aux États-Unis

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.