Chômage : le partage de salariés, une formule anticrise

DirectLCI
Autre chiffre éloquent de la hausse du chômage en 2013 : plus de 132.000 emplois ont été détruits en France en un an, en particulier dans les secteurs de l'industrie et de la construction. Malgré les difficultés économiques, certaines entreprises tentent pourtant de conserver leurs effectifs, grâce notamment au partage de salariés. Exemple dans le Nord et près de Grenoble.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter