Christiane Taubira ne défendra finalement pas la réforme constitutionnelle

DirectLCI
Christiane Taubira ne défendra plus la réforme de la Constitution qui inclut la déchéance de nationalité. Manuel Valls défendra lui-même le projet au Parlement. La Garde des Sceaux n'a jamais caché son opposition à cette mesure. La droite estime qu'elle doit démissionner. La question de la place de Christiane Taubira au sein du gouvernement est plus que jamais posée.

Sur le même sujet

Lire et commenter