Christiane Taubira recule sur le financement de l'aide juridictionnelle

DirectLCI
Christiane Taubira a renoncé à puiser dans les caisses gérées par les avocats pour financer l'aide juridictionnelle. La profession devrait, en contrepartie, s'engager dans la modernisation de la justice, notamment en investissant dans les nouvelles technologies. La Garde des Sceaux a également présenté ses excuses pour l'évacuation musclée des avocats qui bloquaient mardi le Palais de Justice de Lille.

Sur le même sujet

Lire et commenter