Chuck Blazer admet avoir reçu des pots-de-vin : "Son intérêt est de collaborer pour éviter la prison"

DirectLCI
L'ex-haut dirigeant de la Fifa, Chuck Blazer, a admis avoir accepté des pots-de-vin lors des processus d'attribution des Mondiaux en 1998 et en 2010. Selon le journaliste Sylvain Millanvoye, désormais l'intérêt de l'individu est de "collaborer pour éviter la prison".

Plus d'articles