Chuck Blazer admet avoir reçu des pots-de-vin : "Son intérêt est de collaborer pour éviter la prison"

DirectLCI
L'ex-haut dirigeant de la Fifa, Chuck Blazer, a admis avoir accepté des pots-de-vin lors des processus d'attribution des Mondiaux en 1998 et en 2010. Selon le journaliste Sylvain Millanvoye, désormais l'intérêt de l'individu est de "collaborer pour éviter la prison".

Sur le même sujet

Lire et commenter