Cinq ans après Xynthia, les sinistrés attendent réparation

Cinq ans après Xynthia, les sinistrés attendent réparation

Il y a plus de cinq ans, en février 2010, la tempête Xynthia avait ravagé une partie de la Vendée et avait fait 29 morts. A La Faute-sur-Mer, les sinistrés comme Chantal et Thierry Berlemont ont déménagé à une quinzaine de kilomètres de la commune mais ont le sentiment que l'équipe municipale leur a caché les risques d’inondations. François, lui est resté dans sa maison de La Faute-sur-Mer, devenue "invendable", car il n’avait pas d’autre choix. 4 ans de prison, dont 2 ferme, ont été requis en appel contre l'ex-maire de La Faute-sur-Mer pour homicide involontaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.