Circulation alternée à Paris : "Les plus pénalisés, les gens de la banlieue"

FRANCE

La mairie de Paris a mis en place, sur la journée de lundi uniquement, la circulation alternée dans toutes les rues de la capitale et des banlieues environnantes. Seuls les véhicules aux plaques impairs était autorisés à circuler. "Les plus pénalisés dans cette affaire, ce sont les gens de la banlieue", a affirmé Maurice Ulrich, éditorialiste à l'Humanité.
Lire et commenter