Circulation alternée : pas de changement sur la santé

France
DirectLCI
Lundi, la mesure prise par le gouvernement de ne faire circuler que les véhicules dotés de plaques d'immatriculation impairs pour lutter contre la pollution fait débat. Selon un pneumologue, cette une mesure incohérente qui a été prise trop tard.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter