Circulation alternée : une décision "punitive" pour Ségolène Royal

FRANCE

La circulation alternée aura coûté une amende à près de 3.000 conducteurs le temps d’une journée. Pourtant supposée faire baisser les émissions de particules fines, elle est loin de faire l'unanimité. Elle a d'ailleurs été un sujet de discorde la semaine dernière, entre la Maire de Paris et Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie qui évoquait une décision "punitive".
Lire et commenter