Classes vétustes à Marseille : quand un seul individu peut faire bouger les lignes

Classes vétustes à Marseille : quand un seul individu peut faire bouger les lignes

L'alerte de Charlotte Magri, enseignante à Marseille, a porté ses fruits. Le maire va débloquer 9 millions d'euros pour les écoles. Selon elle, "quand un individu pose un constat en tant que citoyen, sa parole a plus de force que des syndicats". Ces derniers étant moins relayés.

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - Covid-19 : le moral des ménages en net repli en janvier

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

Lire et commenter