Clermont Ferrand : il meurt après avoir bu 56 "shots" d'alcool

FRANCE
FAIT DIVERS - Un homme est mort après avoir ingéré 56 "shooters" d'alcool fort. Dans un état d'ébriété avancé, il a finalement trouvé la mort à l'hôpital, le lendemain des faits. Un drame qui fait écho à de nombreux défis lancés notamment sur Internet.

Un concours stupide aux conséquences tragiques. Le week-end dernier, un homme de 57 ans a trouvé la mort à Clermont-Ferrand après avoir consommé une quantité d'alcool impressionnante. Selon nos confrères de France Info, c'est lors d'un concours du plus gros buveur, improvisé dans un bar que les faits se sont déroulés. L'homme a bu pas moins de 56 "shots" ou "shooters", ces verres de 5 à 10 cl dans lesquels sont servies toutes sortes d'alcools forts types vodka, tequila, whisky, rhum...

Coma éthylique

Battant le précédent record l'homme a relevé le défi haut la main mais était totalement ivre au moment de quitter le bar vers 2 heures du matin. Raccompagné chez lui par des amis la victime est très vite tombée dans un coma éthylique. Pris en charge par le Samu, il est finalement décédé le lendemain à l'hôpital.

Depuis quelques années, ce genre de défis alcoolisés se généralise et met gravement en danger la vie de ceux qui les relèvent. On se souvient notamment de plusieurs décès liés au Neknomination , ce concours d'ingestion d'alcool qui avait conduit plusieurs jeunes à la mort. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter