Colère des sages-femmes : "Nous voulons être dans la bonne case"

France
DirectLCI
"Notre statut aujourd'hui n'est pas considéré comme celui des autres professions médicales" explique Sophie Guillaume, présidente du collège national des sages-femmes de France.

Sur le même sujet

Lire et commenter