Colis suspect : fausse alerte à l’aéroport Nantes-Atlantique

FRANCE

TRANSPORT – Une valise oubliée devant un comptoir d’enregistrement a déclenché la procédure de sécurité du plan Vigipirate. Les halls de l’aéroport de Nantes-Atlantique ont été évacués.

L’alerte a été donnée ce jeudi vers 11 heures. En plein plan Vigipirate, aucun risque n’est pris : un colis abandonné près d’un comptoir d’enregistrement à l’aéroport Nantes-Atlantique a déclenché une procédure de sécurité, rapporte Ouest-France.

Les différents halls ont été évacués, et des démineurs sont arrivés sur place une demi-heure après, pour s’assurer que la valise isolée ne présentait aucun danger. C’était finalement une fausse alerte. Peu après midi, le personnel de l’aéroport a pu retourner à son poste et le trafic a repris son cours.

Un dispositif de police renforcé

Une semaine après les attentats survenus à Paris , le dispositif de police a en effet été renforcé en Loire-Atlantique et à Nantes . Des renforts militaires sont attendus, et les lieux accueillant de la foule sont particulièrement surveillés : le centre-ville et les centres commerciaux, particulièrement remplis en période de soldes, mais aussi les lieux de cultes, les locaux des médias, et les gares et les aéroports.

Sur le même sujet

Lire et commenter