Commotion cérébrale et dégénérescence du cerveau : le football américain, un sport dangereux

Commotion cérébrale et dégénérescence du cerveau : le football américain, un sport dangereux
FRANCE

Les plaquages sont impressionnants, au point de faire pâlir les joueurs de rugby. Le football américain est connu pour la violence des chocs, les commotions cérébrales sont presque courantes. Des études scientifiques montrent que les anciens joueurs de NFL ont vingt fois plus de chance que les autres sportifs de développer une dégénéréscence du cerveau.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Caricatures religieuses : la colère de plusieurs hommes d'église

Covid-19 : et si le pangolin n'était pas à l'origine de la transmission du virus ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 23.000 personnes hospitalisées, dont près de 3.450 en réanimation

Angleterre, Portugal... Le reconfinement gagne encore du terrain en Europe

Paris : un homme arrêté avec un couteau après un signalement de son père à la police

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent