Concours : ils doivent résumer leur thèse en trois minutes chrono

FRANCE

CONCOURS – Seize doctorants vont s'affronter dans un exercice plutôt original. Ils devront résumer leur thèse en 180 secondes et séduire le public et le jury. La finale Rhône-Alpes a lieu ce mercredi au Château de Saint-Priest.

Par définition, la thèse universitaire est un travail de longue haleine. Mais ce mercredi de 17 heures à 20 heures au Château de Saint-Priest (Rhône), seize doctorants issus des Universités de Lyon et de Grenoble vont s'affronter dans un exercice original, puisqu'ils devront résumer leurs recherches en trois minutes lors de la finale Rhône-Alpes du concours "Ma thèse en 180 secondes."

"C'est un défi plutôt délicat puisque l'objectif est de vulgariser au maximum un travail de plusieurs années, explique Christelle Goutaudier, l'organisatrice de l'événement. Il faut aussi que les participants mettent en scène leur intervention pour qu'elle intéresse au maximum le public. La performance doit quasiment être celle d'un acteur."

Cours de théâtre

Les "thésards", qui pour l'occasion ont d'ailleurs été préparés durant une trentaine d'heures par des professionnels du spectacle, seront évalués par un jury composés de professeurs, d'un journaliste et d'une directrice de théâtre.

Les doctorants devront en tout cas être particulièrement inspirés pour synthétiser en seulement trois minutes des sujets tels que "l'évolution de la denture pharyngienne des Cypriniformes" ou "la loyauté probatoire à l'épreuve des nouvelles technologies." Le grand vainqueur du concours rhônalpin sera qualifié pour la finale nationale, qui aura lieu le 10 juin à Lyon. La finale internationale est quant à elle programmée en septembre à Montréal.

Entrée libre. Inscriptions conseillées sur chateau@mairie-saint-priest.fr ou au 04 78 21 25 58.
 

Lire et commenter