Condamnée à 30 ans, la "veuve noire de l'Isère" est libre : le délai de jugement en appel était trop long

DirectLCI
La justice a libéré lundi la "veuve noire de l'Isère" condamnée à 30 ans de réclusion en 2014, jugeant trop long son délai de jugement en appel. Il s'était écoulé dix-sept mois depuis l'appel, sans qu'aucune date ne soit fixée pour le nouveau procès, qui ne devrait pas intervenir avant la mi-2016 "au plus tôt", selon le parquet général. Détails.

Sur le même sujet

Lire et commenter