Confusion dans les mouvements sociaux

Le gouvernement a voulu céder sur des revendications catégorielles pour faire baisser la pression, mais chacun y va de sa revendication : la RATP, les ports, la SNCF. A dix jours de l'Euro, il faut pourtant trouver une porte de sortie, comme l'explique François-Xavier Pietri.
FRANCE

Le gouvernement a voulu céder sur des revendications catégorielles pour faire baisser la pression, mais chacun y va de sa revendication : la RATP, les ports, la SNCF. A dix jours de l'Euro, il faut pourtant trouver une porte de sortie, comme l'explique François-Xavier Pietri.
Lire et commenter