COP 21 : des premières dissonances se dessinent entre les pays du nord et du sud

COP 21 : des premières dissonances se dessinent entre les pays du nord et du sud

Si les promesses et les belles intentions étaient présentes lors du premier jour de la COP 21 à Paris, les premières dissonances apparaissent entre les pays émergents, qui souhaitent continuer à se développer sans contraintes, et les pays développés qui demandent des efforts communs. L’Inde, à la tête d’une coalition de 134 pays du sud principalement touchés par les effets du réchauffement climatique, n’entend pas signer l’accord à n’importe quelle condition, comme l’explique le journaliste spécialiste environnement Jean-Baptiste Bouvet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter