COP 21 : il a quitté son emploi dans une banque pour vendre des mini-fermes urbaines

COP 21 : il a quitté son emploi dans une banque pour vendre des mini-fermes urbaines

Ghislain Journé travaillait dans une banque avant de quitter son emploi pour créer Farmili, une start-up écolo. Aujourd'hui, il installe des mini-fermes urbaines dans les jardins. Poules, lapins et potagers, tout y est.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prévoit un assouplissement des restrictions dès le 8 mars

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter