COP 21 : le casse-tête de la sécurité

DirectLCI
Près de 150 chefs d’État et de gouvernement et des dizaines de milliers de visiteurs… Deux semaines seulement après les attentats de Paris et en plein état d'urgence, assurer la sécurité de la COP 21 est un vrai casse-tête. Sur le site du Bourget, à Paris, mais aussi sur tout le territoire, la mobilisation des forces de l’ordre est maximum. Leur principale crainte : des manifestations de groupuscules de la mouvance contestataire. Pour toujours plus de sécurité, certaines routes d’Île-de-France sont aussi coupées dimanche lundi pour l'arrivée des cortèges officiels. Les autorités déconseillent aux Franciliens tout déplacement pendant ces deux jours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter