COP 21 : le casse-tête de la sécurité

COP 21 : le casse-tête de la sécurité

Près de 150 chefs d’État et de gouvernement et des dizaines de milliers de visiteurs… Deux semaines seulement après les attentats de Paris et en plein état d'urgence, assurer la sécurité de la COP 21 est un vrai casse-tête. Sur le site du Bourget, à Paris, mais aussi sur tout le territoire, la mobilisation des forces de l’ordre est maximum. Leur principale crainte : des manifestations de groupuscules de la mouvance contestataire. Pour toujours plus de sécurité, certaines routes d’Île-de-France sont aussi coupées dimanche lundi pour l'arrivée des cortèges officiels. Les autorités déconseillent aux Franciliens tout déplacement pendant ces deux jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les résidents d'Ehpad "pourront sortir s'ils sont vaccinés", annonce Olivier Véran

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

Lire et commenter