COP21 : États-Unis, Arabie Saoudite… qui va payer ?

France
DirectLCI
Un des objectifs du projet d’accord sur le climat, limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré. C’est le souhait des États qui risquent de disparaître mais les pays pétroliers, Arabie Saoudite en tête, apposent leur veto. Quant aux États-Unis, ils ne souhaitent pas de mesures contraignantes. Il faut donc prendre "point par point les pierres d'achoppement" rapporte Vincent Roux, envoyé de LCI au Bourget.

Sur le même sujet

Lire et commenter