COP21 Jour 1 : discours d'Obama, retard de Poutine, fronde de l'Inde... ce qu'il faut retenir

DirectLCI
La poignée de main entre Mahmoud Abbas et Benyamin Netanyahou, le retard de deux heures du président russe, le discours de 13 minutes de Barack Obama alors que tous les chefs d'États étaient limités à 3... ont marqué la première journée de la grande conférence sur le climat au Bourget. Invité important, le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, a annoncé le lancement d'un fonds de plusieurs milliards de dollars pour faciliter le financement d'entreprises écologiques.

Sur le même sujet

Lire et commenter